Pages

mercredi 7 octobre 2015

La parole à d'autres sur le blogue des clientèles en situation de handicap de l'ACOC


Bonjour à tous les lecteurs,

Voilà plusieurs mois que je n’ai publié un message sur ce blogue. Après un congé de maternité et la publication d’un livre, je suis appelée et à prioriser mes activités et concentrer mes énergies sur mes nouveaux projets. Ainsi, je n’aurai plus suffisamment de temps pour me consacrer aux messages écrits sur ce blogue.

Toutefois, ceux qui aiment apprendre sur l’intervention en orientation auprès d’étudiants en situation de handicap pourront lire les chroniques que je publierai quelques fois par année sur le site Monemploi.com. De plus, je vous suggère de consulter mon livre Les personnes autistes et le choix professionnel : Les défis de l’intervention en orientation, paru chez Septembre éditeur. Le livre est disponible par bon de commande sur le site de Septembre Éditeur ainsi que dans les grandes librairies (Renaud-Bray, Archambault, etc.).

Aussi, je ferai plusieurs présentations au courant du printemps dans différents congrès à Québec et à Montréal (Colloque sur l’approche orientante de l’AQISEP, congrès de l’Association canadienne et l’Association américaine de counseling, congrès de l’AQETA).  Je serai très heureuse de vous y rencontrer et échanger avec vous. Surveillez également l’offre de formation de l’OCCOQ en hiver 2016, je travaille présentement sur un projet de formation d’une journée sur l’intervention auprès de jeunes autistes.

Enfin, je vous encourage à consulter ce blogue de temps en temps. Si je n’ai plus de temps à y consacrer, sûrement qu’un autre conseiller et ou conseillère prendra la relève. L’ACOC continuera à répondre aux messages que vous laisserez en commentaire. J’en profite d’ailleurs pour lancer l’appel à tous. Si l’un d’entre vous est intéressé à reprendre ce blogue, veuillez vous adresser à Bruno Tremblay c.o. de l’ACOC.

Merci à vous d’avoir été fidèles au rendez-vous et au plaisir d’échanger avec vous de nouveau !

Émilie Robert, c.o.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Utilisez votre compte Google ou autre, autrement prenez Anonyme mais identifiez-vous dans votre message en écrivant votre nom suivi de votre courriel.